CrossFit® et covid : comment rester motivé ?

On le sait, depuis presqu’un an, les jours passent et se ressemblent. Box de CrossFit® fermée, plus de restos entre amis, ni d’apéro en terrasse. Bref, l’ambiance est morose et ça sent la déprime à plein nez. Si on rajoute l’hiver qui s’éternise, les températures en chute et le couvre-feu, difficile de garder le moral et de rester motivé pour le sport. GROSSE ERREUR. Et on vous dit tout de suite pourquoi, mais surtout, comment rester motivé.

Le sport : facteur de bien-être

Oh, surprise, faire du sport est bon pour la santé ! Rester sédentaire est la pire chose qui puisse arriver à l’humain. Outre la dopamine qui nous rebooste et redonne la banane, bouger et faire du CrossFit® aide à se maintenir en forme et en bonne santé. On sait très bien que vous le savez, mais ça nous paraissait important de le rappeler.

Le sport : anti-stress à 0 calories.

La situation actuelle est stressante pour tout le monde et beaucoup cherchent à évacuer tout ça. Il y a la solution de facilité (chocolat, plaid, malbouffe) et il y a le sport. Le CrossFit® à la maison, c’est quand même LA solution pour se vider la tête et se décharger du stress sans prendre une seule calorie.

Comment rester motivé ?

1.     Trouver son partner in crime

S’entraîner seul c’est bien, à deux ça peut être encore mieux. Ça aide à se motiver, ça soutien. Trouvez-vous un binôme qui ne vous lâchera pas et lancez-vous. Pourquoi ne pas tenter de vous entrainer avec votre partenaire de WOD de la box ?

2.     Faire les zooms quand c’est possible

Vous le savez, à CrossFit® Doko, vos coachs proposent des séances de WOD par zoom. L’idéal pour garder le lien et l’ambiance de la box. Alors oui, c’est pas pareil que sur place, mais se faire encourager par les copains, retrouver les conseils du coach pour corriger un mouvement, discuter un peu à la fin… Ca reste du CrossFit® à la maison, mais c’est quand même plus sympa que de woder devant la TV.

3.     Varier les exercices

Avec tous les wods en ligne (#DokoatHome), que celui qui n’a pas de haut le cœur quand on dit le mot burpee lève la main. Vous aviez l’habitude de woder tous les jours, alors vous essayez de faire pareil. Oui, mais voilà, sans matériel (tout le monde n’a pas de garage gym), les wods peuvent vous sembler un peu fade à la longue. Voilà l’occasion d’ajouter à vos séances de CrossFit® à la maison d’autres activités. Cardio, focus abdos, yoga, focus gym… Variez les plaisirs ! Vous pouvez même sortir courir un peu. Il fait froid, mais ça vous réchauffera vite.

4.     Arrêter de râler

Oui, oui, c’est un conseil que l’on vous donne. Oui, c’est pénible de ne pas savoir quand votre box rouvrira ses portes. Oui, c’est dur de ne plus avoir de vie sociale et de ne plus pouvoir s’entrainer comme avant. Mais la CrossFit® family est toujours là. Et c’est aujourd’hui qu’elle doit rester soudée. Alors, on prend son mal en patience, on se soutien et on reste MO-TI-VÉ !

Que faire en cas de flémingite aigue ? (la flemme quoi)

Il y a des jours plus rudes que d’autres, où l’on a beau rester constants dans son rythme, le moral ou la forme n’y est pas. Et c’est ok. Ce qui l’est moins, c’est ce mal qui guette de façon sournoise : la flemme. Parce que oui, sauter un entrainement parce qu’on est trop épuisé ou qu’on a le moral dans les chaussettes, ça passe. Mais quand chaque jour on se trouve une excuse, la vraie responsable, c’est la flemme. Alors on se ressaisi, on se regarde dans le miroir et on se demande à quoi on veut ressembler à la sortie de la crise sanitaire. Le bon chamallow qui sera frustré et vexé de voir ses perfs au plus bas à son retour à la box ? Ou le solide qui sera resté poing levé et fidèle à son kettle en continuant le CrossFit® malgré la Covid ? Pour nous, le choix est fait. Confiné oui, ramolli non.

Nos tips :

1. Fixez-vous un planning.
2. Motivez-vous entre amis. Parlez de vos perfs, etc.
3. Soyez indulgents mais pas laxistes.
4. Faîtes de vos entraînements à la maison, une habitude.
5. Commencez dès maintenant avec cet entraînement :