Athlète du quotidien 19.11

Rencontre avec Monique

Monique, athlète du mois de Novembre

Monique a 66 ans, c’est une femme hyper-active qui multiplie les activités. Elle manie la craie avec panache dans son quotidien de Professeur des écoles et également dans sa pratique du CrossFit et de l’Haltérophilie. Monique est notre athlète du mois de Novembre, voici sont Interview !

Bonjour Monique, Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Monique et j’ai 66 ans. Je suis professeur des écoles, spécialisée en langue française pour les enfants allophones (qui ne parlent pas français) et encore en activité. Je suis aussi peintre, actrice de théâtre amateur, conteuse, écrivaine… et passionnée par beaucoup de choses. Je suis divorcée et ai une fille merveilleuse. J’ai beaucoup voyagé, fait le tour du monde, et vécu dans plusieurs pays dont 10 ans en Egypte.

Comment as-tu découvert le CrossFit ?

J’ai découvert le CrossFit en regardant ma fille le pratiquer dans une salle de sport. Je m’étais dit que ça n’avait pas l’air trop difficile, et m’étais demandée si j’étais capable de le faire. Alors je me suis lancée et me voilà aujourd’hui Athlète du mois de Novembre !

Comment s’est passé ton premier entrainement de CrossFit ?

Très bien. Les coaches étaient à mes petits soins et pleins d’encouragements. J’ai fait les mêmes exercices que les autres athlètes mais adaptés à mon niveau !!!

Athlète senior

Qu’est-ce qui te plait dans le CrossFit ?

J’aime beaucoup l’Haltérophilie. Et quand le wod est fini ! C’est le meilleur moment. 😅 Bon, je dois le reconnaître, la persévérance et le dépassement de soi m’apportent un sentiment de satisfaction et, oui, de joie aussi. Et surtout le bonheur de faire plaisir à ma fille !

Combien de fois est-ce que tu t’entraînes par semaine ?

Je m’entraîne deux fois par semaine, je combine un cours d’Haltérophilie et un WOD.

Qu’est-ce que le CrossFit t’apporte au quotidien ?

Un meilleur équilibre physique et moral, un bon maintien (enfin, j’essaie d’y penser), une bonne santé, et aussi le sentiment de me sentir forte, dans le sens sécuritaire.

Quels sont tes objectifs sportifs pour les mois à venir ?

Arrêter de traîner la patte pour aller m’entraîner car j’ai conscience que tout cela me fait du bien et me préparer pour les Championnat de France Haltérophilie de la saison prochaine !

Quel est ton meilleur souvenir d’athlète CrossFit ?

Le sourire de fierté de ma fille à la fin de chaque WOD quand je vais jusqu’au bout (et que je suis complètement HS).

Pourquoi CrossFit Dōko à LOgnes ?

Parce qu’au départ, j’y ai suivi ma fille qui avait trouvé la box si bienveillante et efficace après un grave accident au genou. Les coaches sont supers, de vrais champions, professionnels et attentifs. Et maintenant, je m’y sens bien comme en famille. (Mais le coach n’a aucune pitié…😆)

Que dirais-tu à un ami qui hésite à se lancer ?

Fais attention, l’essayer c’est l’adopter !